Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les caps bourrut des Pyrénées

Les caps bourrut des Pyrénées

Actualités d'hier et d'aujourd'hui sur les Pyrénées Centrales, au travers de l'histoire d'une famille, celle d'un "pays", celui des Pyrénées. Le passé est omniprésent avec celui d'un petit peuple : la Barousse...


Une voix dans la nuit : clique sur l'icône....

Publié par Jackie Mansas sur 3 Octobre 2016, 10:16am

le pur edelweiss dans les montagnes

le pur edelweiss dans les montagnes

Victoire ! J'ai réussi à débloquer les "options de publication" mais ce n'est plus de mon âge, ce genre de "prouesse" ! et donc, je peux à nouveau écrire sur ce blog ; toutefois, je continue l'autre bien évidemment. Si vous le voulez, allez y faire un tour de temps en temps.

Donc je vous raconte l'exploit, car c'en est un, je peux vous assurer mais je ne recommencerai plus jamais ! Pourquoi ? La fatigue ! C'est un travail pour jeunes yeux, jeunes cerveaux, jeunes ... ? Tout quoi !

Et aussi, parce que au bout de 15 jours de vaines recherches pour trouver pourquoi les manipulations bêtes comme chou qui auraient réglé le problème en un clic ne fonctionnaient pas, j'ai décidé hier au soir dimanche, de prendre le problème à bras le corps, enfin devant la télé et les enquêtes de Murdoch (il est beau mais il s'est un peu empâté, non ?), à 21 h 27 exactement. Ah ! mais non mais, j'y resterai le temps qu'il faudra mais je vaincrai !

Oui... bon...

Je recommence tout à zéro, rien. Pourtant, je suis bien les indications de la plate-forme d'Overblog et puis juste au moment ou Murdoch confond le coupable du premier épisode, une idée me vient !

Je dois vérifier tout de suite mon compte Google et le navigateur.

Surprise, les bras m'en tombent : Google Chrome est "obsolète" ! Tout d'un coup comme ça alors qu'il se met à jour périodiquement ? Bon, téléchargeons une nouvelle version.

Vérification : ça ne marche toujours pas.

Passons sur mon compte Google. Connexion impossible, mon mot de passe a été modifié. Quand donc ai-je modifié mon mot de passe ? Ne cherchons pas d'explication, internet par moments, il faut "se le farcir...". Mais, pour arriver à enregistrer un nouveau mot de passe ça été la croix et la bannière, il m'a fallu chercher, cliquer, recliquer et surtout garder une patience d'ange....

Finalement, il est 23 heures 30, je réussis, je réinitialise tout et je vérifie : victoire tout fonctionne ! Joie délirante....

Nous en sommes, à la télé, à la 3ème enquête de Murdoch. A cause de Zéphyr, mon matou, je suis partie du début de la table de la salle à manger pour me retrouver de l'autre côté car il veut être contre moi pendant que je travaille sur l'ordi - vous connaissez tous les habitudes des chats amoureux de leurs mamans humaines, n'est-ce-pas - et se servir de la souris avec tous ces poils et le gigot plus que dodu qui la bloque, ce n'est pas facile, alors je recule l'ordi et lui.... aussi recule et le problème se pose à nouveau. Une question facile : si je n'avais pas trouvé comment régler le bug et vu que j'avais décidé d'y arriver, aurais-je fait le tour de la table pour revenir au point de départ ?

Comme il ne faut pas aller se coucher tant que notre cerveau n'a pas évacué les écrans et les ondes informatiques, je décide de justement le reposer, ce cerveau. Après un long moment passé dans la salle de bains pour la toilette, et après avoir calmé un fou-rire vu mes yeux rouge et gonflés, qui me font ressembler à un hublot de navire, je décide de penser à quelque chose de futile. Alors, je mesure la longueur de mes cheveux pour savoir à quel moment je devrais aller chez la coiffeuse. Oui, c'est bête je le concède, mais comme je veux savoir quel pourcentage de cheveux blancs je possède afin de ne plus faire de coloration (aux plantes), il faut bien qu'il y ait une certaine longueur. J'en conclus qu'un délai d'encore un mois est nécessaire mais il n'y aura que du blanc autour du front et sur le côté droit, à gauche et derrière c'est encore noir. Donc, on verra si le patchwork sera regardable ou non.

Après ces considérations de très haut niveau, je veux retourner dans la cuisine et patatras ! je marche sur quelque chose de mou et me voilà en équilibre au-dessus de la baignoire : c'est Zéphyr qui me suit....Superglue celui-là aussi !

Bien sûr, il est minuit et il a faim. Zéphyr a toujours faim, cela ne fait que la quatrième fois qu'il mangera ce dimanche. Parce que je décide de lui faire plaisir mais, mais.... les autres qui passent la soirée dedans arrivent au galop pour participer au festin...

Tous les parents de chats me comprennent : il faudrait être milliardaire pour les nourrir car ce qu'ils aiment une fois, ne leur convient plus au bout d'un moment. Alors nous sommes tous figés devant les rayons Animaux des supermarchés, en espérant trouver le Graal qu'ils apprécieront ! Et si vous demandez à votre voisin(e) aussi dubitatif(ve) que vous s'il ou si elle a un ou plusieurs "emmerdeurs de premier ordre" à la maison, vous connaissez d'avance la réponse !

Bien entendu, il me faut attendre qu'ils aient fini car tout le monde va demander à sortir.

D'après vous : qui c'est qui commande ?

Et enfin, minuit et demi vont sonner lorsque je pars vers le pays des rêves.... Qui vont se transformer en cauchemar car dans la nuit noire, une voix d'outre-tombe me dit :" Mais clique sur l'icône en haut à droite, dans la barre des tâches. Clique, clique, clique...." et je réponds :" je ne sais pas où est la souris" et la voix de répéter "il te faut cliquer sur l'icône, en haut à droite dans la barre des tâches" et moi "mais la barre des tâches est en bas"....

Ça a duré un moment, je voulais cliquer oui bien sûr mais sur quelle icône en haut à droite ?

Je commençais à stresser vu l'insistance de la voix, je cherchais la souris, je ne la trouvais pas, puis Zéphyr est arrivé, il l'avait sur le dos, j'ai voulu la prendre, mais ce fut le petit rongeur vif et remuant qui sortit de la fourrure et tout d'un coup, il y en eut des centaines, des milliers... J'étais submergée par les souris...

Là quand même, je me suis réveillée.

Shinook ronflait, mon cauchemar "souristique" ne l'a même pas ennuyée à elle...

Et voilà pourquoi je ne recommencerai pas à passer plus de deux heures à "faire" de l'informatique, bugs, icônes, clic, souris... de sitôt !

On va me dire "pourquoi n'avoir pas demandé les services d'un informaticien qui aurait réglé le problème en un quart d'heure ? Parce que :

Petit 1 : les réparateurs sont loin et je ne vais pas faire 15 km à pieds (minimum : Saint-Gaudens et Lannemezan, c'est 25 et 28 km) pour leur porter l'ordi, plus 15 retour...

Petit 2 : auraient-ils voulu perdre même un quart d'heure pour ce si "petit" problème ?

Petit 3 : dans l'affirmative, un quart d'heure étant facturé 100 euros, je pense, je les trouve où ?

Donc, il faut bien que je cherche les bonnes solutions moi-même !

J'ai pensé à une chose très, très importante : certains disent que après la mort on se réincarne tous en un autre être vivant différent pour vivre une autre destinée, d'autres plaisirs. D'accord. Mais moi, lorsque Saint-Pierre me demandera quelle forme humaine je choisis pour revenir sur Terre, je Lui répondrai que je voudrais bien naître d'un peuple ignorant de notre monde fou serviteur des "machines" au fond d'une jungle épaisse, loin, très loin de la civilisation de ce troisième millénaire ou toute notre vie est conditionnée par "clique, clique, clique sur l'icône".

C'est un rêve totalement irréalisable, je sais !

Donc, ensemble, on continue ? Sur les deux blogs ?

Jackie Mansas

3 octobre 2016

Commenter cet article

Anonyme 06/10/2016 11:05

vs avez un problem avec les coiffeuses ? futile bete quant même... indispensable oui ... je suis coiffeuse

Jackie Mansas 11/10/2016 12:45

Non, non aucun problème actuellement ! Je suis tombée sur des jeunes femmes géniales, aimables, passionnées par leur métier et son côté artistique et surtout très respectueuses des autres. J'en ai eu c'est vrai par le passé car tombant sur des nulles, j'ai été transformée en tenez-vous bien :
- moine avec la tonsure
- moine tibetain
- Riquet à la Houppe
- une coupe très Picasso
- en pelage très dalmatien
- etc.
Mais le pire c'est quand vous tombez sur des personnes qui n'ont pas envie de vous coiffer vu que vous ne ressemblez pas au support en plastique sur lequel elles ont appris, et/ou parce que vous êtes très brune avec la peau très mate et que ce n'est "pas beau, pas propre", "pas distingué", "pas élégant".... et qui se dressant sur leurs ergots passent leur temps à regarder par la fenêtre en attendant que vous compreniez que vous devez partir.
Je pense que le métier a beaucoup évolué : avant les femmes devenaient coiffeuses parce que c'était un métier qu'on leur permettait d'exercer et surtout parce que allant naviguer dans le domaine de la beauté, elles allaient avoir un très, très bon mari à qui elles feraient honneur. (Elles étaient belles !).
Les nouvelles générations le choisissent sciemment pour son côté artistique qui leur permet de mettre leur talent au service des autres même s'ils sont bruns et avec la peau mate n'est-ce-pas... et pas classiques !

Si je vous ai blessée, j'en suis désolée mais bien sûr que non que ce n'est pas futile ni bête, j'ai écrit ça à cause du contexte de ce dimanche soir. Bonne journée.

Anonyme 05/10/2016 01:04

Bjr, votre probl. n'aurait pas été réglé plus vite par un spé. ! Overblog précise qu'il est provoqué par le navigateur qui lui aussi peut buguer parfois mais c'est rare. Vs avez fait ce qu'il fallait mais ça n'a pas marché car le probl. venait du piratage du compte Google et ça il fallait y penser pour aller le vérifier ! C'est mon job et j'en prds note. Savez-vous comment le hacker a pu rentrer dans votre blog ? Pensez a changer tous vos mots de passe.100 euros pour rglr ce probl. ? Non, entre 20 et 50 ! Bonne chance pour continuer. Vous n'avez pas un fou d'informatique dans votre entourage ?

Jackie Mansas 05/10/2016 09:30

Bonjour. Merci de me réconforter ! Donc d'après vous, mon blog aurait été piraté ? Je croyais que le problème qui m'empêchait d'écrire, d'enregistrer et de publier était dû aux fluctuations d'Internet qui parfois est vraiment bizarre ! Mais bon, bien sûr j'ai trouvé drôle que le mot de passe du compte Google avait été modifié vu que je l'avais pas fait moi-même et il était impossible d'y entrer. Je croyais que les plate-formes du genre Overblog étaient très sécurisées. A mon avis elles le sont mais si vraiment mon blog a été piraté, il n'a pu l'être que par le compte contributeur que j'ai supprimé en catastrophe en août 2016. En effet, un jour, j'ai été avertie que DEUX ordis avec donc DEUX noms, DEUX adresses IP et DEUX numéros de téléphone différents consultaient les statistiques et se baladaient dedans depuis le même compte. Captures d'écran puis suppression immédiate. Si cela se renouvelle, je penserai à modifier tout aussitôt les mots de passe des comptes. Merci de me l'avoir dit. Oui bien sûr, j'ai ma nièce qui est étudiante en informatique mais elle habite loin et quand même, je ne voudrais pas lui faire perdre une après-midi pour régler les problèmes d'internet, elle le ferait bien sûr, elle est gentille mais bon tant que je peux le faire... Bonne journée à vous.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents